article la libre 2

Comment la Photothérapie m'a aidé.

Il y a quelques années j'étais dans une relation toxic pour faire simple.

Ma confiance en moi était si mince qu'il m'était impossible de quitter cette relation. J'ai suivi le conseil d'une amie qui était aussi passé par la Photothérapie de jean Mahaux.

La première séance fut le début d'une longue remontée, le premier pas de l'acceptation du chemin à faire pour reprendre confiance. Grâce à la journée photos et la ténacité de Jean, j'ai pu visualiser mes capacités, redécouvrir les facettes de ma personnalité que mon ex avait étouffé au fils des années.

Il s'agissait aussi de relever le défi, de faire face à moi même et visualiser la situation dans laquelle j'étais. .. Il faut bien commencer quelque part et les premiers effets fin de journée.

Un élément déclencheur à la portée des forces actives qui me restaient. Une dose de bienveillance qui se concrétisait sur l'écran, une autre image de moi, une fierté, me retrouver et une envie d'aller plus loin sur cet élan.

Alors efficace la Phothérapie ? j'en suis convaincue !

Ce n'est pas tant les photos mais le ressenti qu'elles y provoquent. Mais les photos restent, les regarder et le ressenti revient au galop .Une arme secrète qui vient bien à point dans la reconstruction et les moments de doutes inévitables.

Comme bien d'autres, j'avais aussi un problème d'image de moi et mon corps depuis toujours, alors qu'on avait beau me dire l'inverse .. Et un jour j'ai voulu aller plus loin pour être en total harmonie avec mon meilleur ami.. mon Corps.

J'ai repris contact avec Jean pour me débarrasser des dernier petits complexes récalcitrants. Ma tête allait beaucoup mieux Je voulais maintenant l'harmonie parfaite entre ma tête et mon corps.

Cela vous semble étrange, c'est pourtant ce que la Photothérapie m'a poussé a faire, me libérer ... je n'ai pas d'explication mais je suis fière de mon chemin. Nous n'avons fait aucune photo "sexy" ni la recherche d'un corps parfait .

Il n'en fallait pas plus, j'étais simplement à l'aise, sereine. Mes copines m'ont trouvé trop sexy mais c'est peut être simplement cet accord entre ma tête et mon corps qui donne cette illusion .. J'étais simplement devenue moi dans mon entièreté .. la fin d'un long processus qui a commencé avec la Photothérapie et qui a été conclue avec celle ci.

Fin de journée je laissais une petite note à Jean ..discrètement qu'il la découvert après mon départ " Je ne sais comment te remercier, tu m'as transformé... je ne me suis jamais sentie aussi bien" Si j'étais certaine que les gens ne jugeraient mes photos, je les publierais, je n'ai aucune honte de mon histoire mais je sais que dans l'état des choses, les commentaires serait ... "Est ce une raison pour s'afficher nue??", " Etc etc .. Comme si les gens passaient à coté de l'essentiel ... un jour peut être, les gens écriront que j'ai l'air sereine, heureuse, en paix avec moi-même, félicitations Manoë.. Mais nous en sommes encore loin.

Et pour celles et ceux qui n'ont pas compris ma démarche, je leur pardonne et leur souhaite une telle expérience, celle qui vous change et qui vous libère. Vraiment Et je vous le souhaite à tous et toutes !!

Manoé Galle - 24 ans

Un photographe (et une maquilleuse) à l’écoute, qui respecte vos limites, vos craintes et finit par vous mettre à l’aise. Une séance photo qui fait du bien et fait plaisir.

Charlotte - 20 ans

Jean vous reçoit avec bienveillance, vous serez chouchouté
Les apports de la photothérapie sont indéniables.
ils nous permettent de porter un autre regard sur soi, j'ai découvert des facettes de moi que je ne connaissais pas.

J'y ai gagné en assurance, en lâcher prise alors merci Jean de m'avoir reconnecté avec toutes ces facettes de ma personnalité.

Nathalie - 43 ans

Si aujourd'hui, je m'assume en tant que femme, c'est en partie grâce au travail de Jean.
Je l'ai rencontré la première fois en pleine crise d'adolescence. Précoce
Je découvrais les plaisirs de la vie, mais aussi les produits et les gens tout aussi toxiques qui vont avec, Sous l'influence d'un petit copain dont mes parents n'arrivaient pas à se defaire.Plus il le critiquaient plus je m'attachais.. Quelques semaines après la session de photothérapie .. Le rêve de mes parents se réalisa, je le quittais, mais c'était ma décision ! J'avais pris conscience que je valais bien mieux que ça ...

À l'époque, je me trouvais maigrichonne avec une poitrine inexistante à mes yeux.
Jean me montra bien d'autres qualités bien moins futile... Et soudainement, j'étais ok même belle en regardant ces photos pas simplement belle mais rayonnante, forte et ma poitrine ne réduisait en rien la force de ces photos.
Sans non plus qu'elle y soit un élément déterminant, mais simplement une partie de moi.

Bon, je ne sais pas s'il m'a sauvé la vie, mais disons qu'elle n'a pas été toujours rose .. Je vous passe les détails, j'étais dans une mauvaise passe.
Et de surcroît j'étais pas bien dans ma peau comme bien d'autres à cet âge. Ce petit électrochoc fut bénéfique dans tous les aspects de ma vie. Une confiance retrouvée qui donne des ailes encore fragiles, mais un nouveau départ...

Cette première expérience m'a donné envie d'aller plus loin cette année.
J'ai refait une seance et là j'ai pu finir le travail si on peu dire me sentir Femme réellement je ne suis plus une ados ..
Mais une petite femme en devenir si la première cession n'avait appris a m'accepter
la seconde a definitivement écarté les doutes j'assume à present ma feminité j'aime ma petite poitrine je la trouve mignone même elle me va bien avec mes yeux qui ont un autre regard sur moi sur la vie .... On ne naît pas femme, on le devient ... Merci Jean pour cette merveilleuse expérience, ta bienveillance, ces photos qui nous dévoilent bien au-delà du physique je suis prête à être la Femme de ma propre vie .. Sans complexes libérée simplement à l'aise .. Rien de plus .. Mais c'était important pour moi ..

Pénélope 14 ans - 19 ans

Jean Mahaux n'est pas seulement un excellent photographe, c'est aussi un homme généreux, humble, entier qui vous accueille dans sa chaleureuse maison à Marchin. Dans un cadre magnifique et verdoyant, ce fut pour moi la meilleure séance photo ! Pouponnée par Edith Carpentier (maquillage & coiffure) et par Jean, je suis sortie de cette séance (qui a prit toute la journée), en me sentant belle, confiante et en me sentant à nouveau réconciliée avec mon corps, avec moi-même et avec ce que je suis capable de dégager !

En bref, un vrai professionnel de la photo qui vous fournit de magnifiques clichés de vous même par le biais d'une séance reposante, enrichissante et thérapeutique !

Virginie Goosns - 22 ans

Noémie a toujours été une petite fille joyeuse, joviale, souriante .. Mais aussi très très timide ! A l’âge de 6ans, elle a été victime d’un terrible accident, de voiture l’a prise de plein fouet alors que nous traversions dans un passage pour piéton. Elle s’en est sortie miraculeusement mais, évidemment, sa timidité s’est renforcée et elle s’est de plus en plus renfermée sur elle-même. Chaque année, dans son bulletin, je pouvais lire « Participe plus en classe !, N’hésite pas à lever le doigt ! », mais rien à faire. Je me souviens de son instit qui m’avait dit lors d’une réunion de parents qu’elle aurait bien voulu, juste une fois, enguirlander Noémie parce qu’elle discutait trop avec son voisin de banc. ... Évidemment, cela n’est jamais arrivé!

Il y a quelques mois, j’ai fait la connaissance de Jean par le biais d’une amie que nous avons en commun. A la base, c’était pour moi. Et à force de parler avec Jean, il m’a proposé de le faire pour Noémie. Quand j’ai posé la question à Noémie, elle a dit oui tout de suite, sans aucune hésitation! Une fois arrivée au studio, évidemment, elle ne parlait pas beaucoup, mais Jean à su la mettre à l’aise. Première série de photos, elles sont superbes évidemment, ce n’est pas moi qui vais dire le contraire, c’est ma fille donc d’office elle est magnifique. On change de tenue, de coiffure, 2ème série de photos et là, on voit directement le changement, Noémie commence à se détendre, à profiter de la séance, elle est de plus en plus belle. Au fil des séries photos, mon mari et moi avons un choc. Noémie se métamorphose complètement, elle se lâche, elle en redemande se libére litteralent ..... On est complètement bluffés  .. Nous n’en revenons pas!

Nous ne remercierons jamais assez Jean pour le superbe travail qu’il a accompli avec et sur Noémie! Depuis la séance de photothérapie, Noémie a changé, elle est plus franche, ne se laisse plus faire, que ce soit à l’école ou à la maison avec son frère et sa sœur, elle est beaucoup plus independante...aussi.

Transporte même quelques unes de ses photos dans son journal de classe et n’hésite pas à les montrer tellement elle en est fière. Et moi aussi j’en suis fière! Pas seulement de ses photos, mais de tout le chemin qu’elle a parcouru avec Jean et du travail qu’elle a accompli sur elle-même, fière de ma fille tout simplement.

Maman de Noémie - 12 ans

Tu disais que tes séances avaient beaucoup d'impact... tu ne t'imagines pas les semaines que je viens de vivre !!!

Une succession de déblocages à une vitesse effrénées !! Coach énergétique et magnétiseur pour accentuer / accompagner / calmer le mouvement selon la situation... ça a terriblement secouer, mais c'est juste WAOUWWWWW !!!

En fait, le bouchon de mon burn-out a sauté comme un bouchon de champagne version Mach 3 : plus vite que le mur du son !!! Sensation de vertige, version Walibi dans tout le corps... et là, j'avance et tout s'aligne. Les opportunités, les rencontres... tout va dans le bon sens...

De sorte que je vais donc communiquer de plus en plus et que j'en reviens à mes photos que je vais enfin oser afficher.

Je n'en garde qu'une évidemment ! CELLE - LA !!!!

Odile - 44 ans

Anna est une adolescente de 15 ans ... 15 ans et un corps de femme qu'elle essaie de cacher avec ses sweets larges et ses jeans. Une simple adolescente qui ne s'accepte pas et qui est très marquée par le regard des autres.

Un jour je lui parle de Jean et de la photothérapie, je lui montre quelques photos, je vois une illumination dans ses yeux. Dans un premier temps, elle refuse totalement d'en parler. Puis de temps en temps elle me reparle de la photothérapie. Jusqu'au jour où Jean nous propose de le rencontrer pour une séance de photothérapie.

Anna accepte de suite. Même si durant le trajet, j'étais sûre qu'une fois sur place elle n'aurait jamais eu le courage de se faire photographier ... Jean la met de suite à son aise, il s'exprime avec une telle douceur, il lui explique dans tous les détails le déroulement de la séance photo ... Anna est sereine. Elle se sent importante. Elle se sent mise en valeur.

J'ai admiré le travail de Jean pendant toute une après-midi. Le temps semblait s'être arrêté. Anna était aux anges !

Jean travaille avec une telle patience que l'on se croirait sur une autre planète. C'est sans aucun doute la beauté de son studio, l'atmosphère qui y règne ... Une fantastique simplicité, envoûtante je dirais même ! Quelque chose change dans le regard de la petite adolescente ... Le visage d'Anna s'illumine de plus en plus à chaque clic de l'appareil photo.

J'admire en silence cette merveilleuse transformation ... MERCI Jean. Merci pour ce fantastique travail ♡

Maman de Anna - 15 ans

Un grand merci pour les clichés et la journée , je suis très contente d avoir tenté l expérience je traînais un mauvais sentiment de honte qui semble avoir succomber aux feux de ton objectif ...mon homme même si on a eu peu de temps pour bien regarder à effectivement été ému

Pascale - 52 ans

J’adore prendre des photos depuis de nombreuse années mais j’ai toujours détesté être devant l’objectif ( comme beaucoup de monde je pense) …juqu’a ce que je rencontre jean mahaux photographe passionné qui met son art et son experience professionnelle au service des gens par la « phototherapie »

C’est donc à lui que je dois cette belle photo de moi ainsi que bien d’autres prises lors d’une très chouette journée de shooting dans on studio de lumière naturel au milieu de la campagne Liégeoise

Une belle expérience a vivre seule ou pourquoi pas entre soeurs ou amies.

Encore Merciiii

Diane - 50 ans

Jean Mahaux est un photographe qui vous pousse, vous stimule sans arrêt. Il travaille dans la confiance, le bien-être. Il est à l'écoute de ce que vous désirez. Il met en avant vos qualités, vos atouts, d'une façon remarquable. Je remercie Jean Mahaux pour ces magnifiques séances passées avec lui.Je ne savais plus me voire en photo .. ce qui provoquait un manque de confiance en moi J’étais au bord du gouffre .Maintenant, après être passée par l'objectif d'un grand photographe bourré de talent et d'empathie, après avoir cherché au plus profond de moi-même, la petite lueur qui fait de moi, que je suis moi, je me sens belle et séduisante. Je posterai bientôt le ou les clichés sur lesquels j'ai difficile de me reconnaître et pourtant, c'est bien moi, sans Photoshop, en lumières naturelles. Merci Jean MAHAUX.., tu es un vrai génie de tendresse et d'amour, un vrai pro

Françoise - 71 ans

J'ai toujours eu un problème avec mon image, mais surtout avec mon corps ... Cela a commencé lorsque j’ai été abusée à l’âge de 6 ans, cet abus connu mais pas reconnu pour ne pas faire d'esclandre dans la famille . D'autres on suivis ...

A l’âge de 13 ans j’avais atteint ma taille presque définitive et un poids trop élevé à mon goût . Il s’en est suivi une longue descente aux enfers dans l’anorexie -boulimie jusqu’à l’âge de 32 ans ... Je faisais subir à mon corps ce que l’on faisait subir à mon esprit . Je n’aimais pas ce corps trop gros à mon goût ,

Mais qui paradoxalement provoquait le désir chez les hommes ..Les manipulateurs sont parmi nous ... Victime de deux relations toxiques, je me sentais comme un jouet, une poupée qu’ils prenaient et jetaient ensuite . C’était toujours pareil ,humiliation, diminution de l’estime de soi, insultes ... je me suis sentie partir...j’ai fais une tentative de suicide, un appel au secours !

Mon corps n’était là que pour assouvir les désirs des hommes. Je ne l’aimais pas . Il ne m’appartenait pas ... Puis un jour, en écoutant la radio dans la voiture , j’ai entendu cette émission sur vivacité dont le sujet était la photothérapie où Jean Mahaux, dont je n’avais jamais entendu parlé,témoignait.. ce fut un premier déclic ! Il expliquait cela tellement bien , je me suis dit « c’ est cela que je dois faire! Il faut que j’aille voir le Maître » . Après multiples hésitations et un désistement parce que je me disais, que je ne serais jamais à la hauteur de ses êtres passés sous son objectif, je me suis retrouvée chez Jean en compagnie de Maie, la maquilleuse. Ils m’ont tout de suite mis à l’aise et au fur et à mesure que l’on avançait , Je me suis surprise à me dénuder partiellement sans complexes . Comme si c’était une évidence pcq Jean à travers son objectif, avec ses mots me rendait belle .... Belle mais pas seulement Jean faisait ressortir en moi ce que je savais ... j'étais une Femme forte  c'était enfuit en moi  mais nié depuis des années .

Mon regard ,au debut, en disait long sur mon estime de moi .... Mon travail ne fait que commencer , j’ai encore des doutes, mais je reviendrai pour avancer encore ... c’est une expérience unique,dans une ambiance chaleureuse avec des personnes de cœur . Jean ... Merci ... je vais pouvoir être épanouie me respecter! Moi et mon corps et l'offrir uniquement à celui qui me mérite !

Anne -  56 ans

Comme beaucoup de femmes, je n’ai jamais été très à l’aise devant un appareil photo. Dès que j’aperçois un objectif,  je suis immédiatement prise d’un mélange ambigu de peurs, à la fois de ne pas être à mon avantage et de paraître arrogante. Quand on sait combien les sentiments se perçoivent dans le regard, on comprend facilement pourquoi je n’étais jamais satisfaite du résultat, ce qui a contribué toutes ces années à renforcer ma croyance de ne pas être photogénique et plus problématique, de ne pas être une femme accomplie qui assume ce qu’elle est.

 

Quand j’ai entendu parler de Jean Mahaux, je l’ai saisi comme une chance : je ne pouvais plus recycler à l’infini ma vieille photo de profil potable d’il y a 5 ans, et  un photographe de son envergure parviendrait bien à capter en une journée un instant de naturel. J’y ai reçu bien plus : une occasion de me percevoir à travers un autre regard, l’opportunité d’immortaliser ma vérité, par ce regard justement, qui ne cherche plus à porter un masque de sourire forcé. La présence discrète et bienveillante d’Edith et l’aisance de Jean favorise cette distance qui permet finalement de mieux se retrouver. Une expérience qui a vraiment changé ma vie : même si je ne vais pas immédiatement être à l’aise devant un appareil, je sais que je peux le faire, et ça change tout.

Anne-Sophie 34 ans

J'ai vu le beau reportage réalisé chez toi sur la photo thérapie qui a été diffusé sur RTC. Je me suis rappelée mon expérience, il y a quelques mois. Au début j'étais très stressée et à la fin de la journée heureuse et détendue. Bonne journée.

Bernadette 57 ans

Moi j’en mettrais une dans mon salon en grand de ma soeur et moiC’est impressionnant tout ce qui se lit sur un visage et surtout dans le regard. Quand je regarde cette photo J’ai l’impression que tout ce qui est autour de nous n’existe plus. Comme si tout s’était envolé

Les tracas du quotidien.Les souffrances. Comme si on était sereine ..  pour la vie

Justine 28 ans

Un grand Merci! La journée d'hier était une très belle journée! Une énergie puissante m'habite en repensant à la beauté de cette journée! Merci à toi et à Edith

Therese 37 ans

Merci pour ces belles photos , cette agréable journée qui fut pour moi un véritable moment de détente . Je ne pensais pas que je serais capable un jour d’assumer ma nudité. Je suis de nature pudique.   Je suis rentrée dans le jeu. Un défi relevé de plus. Belle expérience. Depuis que je'’ai quitté le studio je me sens sereine. . Je te souhaite une merveilleuse journée

Mathilde 46 ans

Merci Jean !

La jolie route vers Vaux vous prend déjà par la main vers ce face à face avec vous-même, attendu et craint à la fois..
Elle passe le relais à Jean qui, de suite nous met à l’aise par sa gentillesse, sa simplicité mais surtout par cet amour et respect des femmes qui transparaissent dans chacune de ses paroles..
Il pose le décor avec bienveillance et professionnalisme mais c’est à nous de « faire le job » : de la joie, de la joie, de la joie… 😊
Difficile d’être face à un objectif, d’être l’objet de tous les regards…finalement, je m’aperçois que c’est le mien qui est le moins indulgent…
Il n’y a pas de miracle ..et on ne ressort pas de cette expérience totalement réconciliée avec son image… mais ce qui est certain, c’est que le changement s’opère lentement et petit à petit, au fil des prises de vue, on réapprend à se regarder avec plus de bienveillance…c’est une journée qui vous habite encore les jours suivants, et qui, je pense, ne me quittera pas…

Chantal 58 ans

Pourquoi avoir voulu passer dans le regard « bienveillant » de Jean ?
En vérité, je n’en savais rien. Si ce n’est une envie. En effet, j’avais vu son « travail » via une amie et voyant son portrait : je l’ai trouvée « magnifique ».

C’est après que j’ai pris contact avec Jean, pour une séance. Et je pense après coup : Heureusement que je ne savais pas….car je suis pas sûr que je l’aurai fait !

Ce n’est pas « juste » une séance : On se dénude l’âme et le corps !

L’âme par les discussions avec Jean, Le corps, notre coprs de Femme. Car c’est ça le secret : On reconnecte un corps avec son âme et le support de la photo en est le témoignage !

Pour moi, la force de Jean dans cette approche en Photothérapie c’est à la fois cette mise en confiance, ce dialogue et cette capacité à faire ressortir notre « force » en tant que Femme…Qui est unique en chacune de nous.

D’où une réflexion parmi d’autre : On ne peut pas s’improviser dans cette démarche sans l’expérience, sans avoir une force d’intelligence émotionnelle (stt) et le regard du photographe doit être suffisamment aguerri pour capter » l’infime petite émotion qui fera toute la différence !

Et c’est ça que je dis au début, heureusement que je ne savais pas car aurai-je osé franchir le cap ? Et c’est là, par après que c’est intéressant car oui en le faisant on devient « celle qui l’a fait ».

Se voir dans ces photos, c’est se revoir dans ce «  rite de passage » . On passe d’un état à un autre, on se donne du temps pour soi et on se reconnecte à son « moi ».

L’histoire des Unes et autres est différentes, à chaque étape de la vie….Moi je me suis « offerte » ce cadeau comme je sais que j’y retournerai. Quand, pourquoi, Comment ? Parce que… et ça aussi : doit on justifier continuellement ses choix ? La force de cette séance c’est de se connecter avec du lâcher prise….et c’est même encore mieux qu’une séance de yoga ! On en ressort épuisée, fatiguée mais « reconnectée ».

Après les réactions sont aussi différentes : certains vont détester d’autres glorifier, certains ne pas comprendre….Mais on s’en fout ! On s’en Fout car on a été belle, nous sommes belles, et ça c’est en NOUS !

Véa waroux.

Il y a plus d’une semaine déjà, j’ai eu l’occasion de rencontrer le talentueux photographe Jean Mahaux et sa merveilleuse équipe Maie Sirel et Manon Dogotmua. Malgré que j’étais enrhumée et qu’il n’utilise pas de Photoshop, juste les jeux des lumières, le résultat est époustouflant. Je me redécouvre sous un autre angle et je conscientise le pouvoir de ce qu’il peut transmettre un regard. Leur concept s’appelle : photothérapie. Merci à vous pour ce beau voyage ... en moi !

Cette expérience m’a inspiré pour écrire un poème, que je vous le dédie ! Enjoy !

MON VRAI VISAGE

Il n'est pas beau mon visage,

Celui qu'on regarde comme un mirage,

Je ne suis pas à la pêche des compliments

J'exprime ma liberté de dire ce que je ressens.

Non, ce n'est pas "ça" mon vrai visage

Dessiné par tout ce que j'ai reçu comme héritage,

Car derrières les masques de chaque blessure

Le véritable "Moi" se cache en-dessous de la couverture.

Il n'y a pas de victime, ni de culpabilité,

Ceci était le chemin que je devais emprunter

Pour grandir, pour m'éveiller et sans oublier

Mon enfant intérieur, le nourricier.

J'ai toujours voulu être "la fille parfaite"

Rentrer dans les cases toutes faites,

C'était le prix que je croyais devoir payer

Pour être aimée, pour être acceptée.

J'ai toujours voulu répondre à l'attente du "père"

La petite garce en recherche de reconnaissance hors paire,

Le conflit interne entre le masculin et le féminin,

L'équilibre et l'harmonie entre terre et ciel.

Quand j'ai découvert mon vrai visage,

Peu importe, avec ou sans maquillage

J'ai osé à me regarder nue dans le miroir,

Compris ! La lumière brille mieux dans le noir.

Mon vrai visage, ce n’est pas avec tes yeux que tu le verras,

Tu découvriras quand avec le cœur tu regarderas

La beauté de l’authenticité et plein de joie

Car maintenant je prends la liberté d'être moi !

Laura Bucur

"Voilà plus de 3 mois qui se sont écoulés depuis cette magnifique journée !

Journée magique sous le regard de Jean Mahaux, un regard qui s’enthousiasme et qui a illuminé, à son tour, mon propre regard ! Mes yeux sont devenus rieurs. Mon regard s’est enfin ouvert à ma propre beauté. J’ai vu des rayons de soleil là où je voyais auparavant de l’ombre.

C’était comme une merveilleuse danse cette journée !

Jean Mahaux m’a invitée à faire les premiers pas….et, puis, j’ai eu l’impression de rentrer dans une sorte de transe. Je me sentais légère : les limites n’existaient plus ! Psychologue, formée à l’hypnose, j’étais à mille lieux de penser qu’un photographe me ferait vivre « ce moment magique » où la transe hypnotique peut nous emmener : un endroit où on se connecte librement à ses ressources, où les contraintes sociales, les freins du passé s’envolent pour qu’enfin on danse la vie, notre vie, selon notre propre musique, heureuse d’être simplement là avec ce que la vie nous a offert!

Cette journée était un peu comme une seconde naissance où , tout d’un coup, on bénit qui on est ! En plus d’être un photographe hors pair, Jean Mahaux a des qualités humaines exceptionnelles. Je le remercie infiniment pour m’avoir fait profiter de ces dons d’alchimiste à partir desquels est née une puissante énergie !"

Thérèse 37 ans

Comme dirait une autre star:  "What Else?"

C'est souvent dans mon regard que sont cachés les mots que je n'ai jamais su dire.

(Et parfois...Il en dit long! )

Après cette journée,  certains mots en ont chassé d'autres et des silences ont raisonné. Ils étaient pourtant difficiles à voir, à prononcer:

"Je suis une belle femme" , "j'aime ma singularité", "je suis fière",... "Après tout... tout est une question de regard",...

Je suis convaincue qu'il n'existe pas de vrai bonheur sans liberté, sans un lacher-prise.  Alors, soyons toutes libres d'être qui nous sommes. Montrons nous tel qu'on est.

Personne n'est une image parfaite et figée...

Faites preuve d'un courage audacieux et laissez vous surprendre par ce moment unique. On se découvre,  se redécouvre, se révèle au fil de cette journée de plaisir. On prend le temps de se regarder vraiment et de s'apprécier pour ce que l'on est. Je doutais de pouvoir y arriver un jour et pourtant....

Écoutez cette petite voix qui vous dit "j'en ai envie". Autorisez-vous ce moment de pure folie qui fait du bien...

On peut fermer les yeux face à ce que l'on voit (On l'a toutes fait!) ... mais on ne peut pas fermer son coeur face à ce que l'on ressent. J'ai vécu une journée riche et intense en émotions. Je vous la souhaite aussi.

Il n'est pas nécessaire de comprendre le concept, l'important est de vivre le processus avant...pendant...après!

Le vrai changement ne peut venir que de l'intérieur alors.... chuuuut.....

Foutez-vous la paix et laissez vous porter.

Merci à toi Jean de m'avoir poussée (et de continuer à le faire), de m'avoir mise en lumière. Tes photos sont sincères, elles ne trichent pas, ne mentent pas.

J'ai apprécié chaque seconde de cette journée.

On vibre haut, tout simplement .

Virgine 32 ans

La photherapie ne se résume pas seulement à la beauté d’une personne mais bien toute sa puissance...et son expression la plus sincère ...

« La résilience s'exprime dans l'intensité d'un regard où l'on peut sans le savoir tout lâcher sans aucune retenue. » Marie christine

Merci Jean pour cette expérience sacrée et féminine, pour ton professionnalisme et ton respect.

Marie christine  Brandt